10 janvier 2014

Taïso

Taïso

Le Taïso (préparation du corps en japonais) est un sport d’origine japonaise. Souvent pratiqué dans un dojo, vêtu d’un judogi, ou d’un kimono plus léger, parfois simplement en tenue sportive.

Tarifs et lieux d’entrainement –> ICI

Découvrir le So Fit (mélange de crossfit et taîso –> ICI

Taïso

À l’origine, il nommait les activités physiques complémentaires pratiquées par les compétiteurs de judo ou de jujitsu dans le cadre de leur entrainement. De nos jours cette discipline intéresse un public de plus en plus large, sans limite d’âge, qui n’a pas forcément pratiqué de sport auparavant et qui recherche un loisir axé sur la culture et l’entretien physique. C’est une alternative ludique aux nombreux sports de remise en forme comme le step ou la gymnastique volontaire puisque certains cours de Taïso représentent une approche douce des arts martiaux tels que le judo et le jujitsu, sans aucun danger (pas de chute, pas de coup porté).

Taïso

Le Taïso

Les exercices sont donc très variés, la plupart se font en binômes :

  • entretien cardio-respiratoire
  • amélioration de l’endurance
  • renforcement musculaire
  • amélioration de l’équilibre
  • amélioration des capacités psychomotrices
  • amélioration de la coordination générale des membres
  • assouplissement
  • relaxation

Taïso

Ludique et adaptée à tous les âges, sans être mollassonne, cette activité dérivée du judo séduit de plus en plus de femmes. Vous voulez entretenir votre corps et garder la forme, de façon conviviale ? Alors le taïso est ce qu’il vous faut !

Mais depuis une dizaine d’années, le taïso est devenu une activité à part entière et près de 2 000 clubs en France la proposent à tous ceux qui cherchent à entretenir leur condition physique sans passer par les rites de combat du judo. » Ici, pas de lutte, les mains serrées sur la veste du judogi (tenue du judoka), ni d’ukemi waza, ces chutes bruyantes sur les tatamis.

Mais une palette d’exercices traditionnels, souvent ludiques. À première vue, le taïso est assez proche du renforcement musculaire et de la gymnastique d’entretien.

Taïso : le nouveau judo sans les chutes

Taïso AJCM

Mais chaque exercice s’inspire de postures ou de gestuelles empruntées au judo et tout se passe sur… tatamis ou tapis ! Le taïso pour muscler le haut et du bas du corps La séance commence par un échauffement léger pour faire monter peu à peu la température du corps. On prépare les muscles et les articulations à l’effort : trottiner, seul(e) ou à deux ; enchaîner les pas chassés en se tenant par les épaules ; déverrouiller les articulations une à une…

Ensuite, place à différents exercices et circuits à réaliser seul ou avec un partenaire, au sol ou debout.

La séance s’achève par des étirements et un moment de relaxation. « Les exercices et le rythme sont choisis par le prof en fonction du niveau des pratiquants. Un cours de taïso peut donc être très intense pour les compétiteurs ou s’adapter aux personnes plus âgées ou moins sportives. »

Laisser un commentaire